Féminités

La galerie Alexandre Cadain a réuni trois artistes qui proposent, toutes les trois, leur vision de la sexualité féminine. Dans ses créations mêlant matière brutes, fil de métal et fil à broder, VAM dénonce une sexualité bafouée et meurtrie, les stéréotypes misogynes. Dans ses tableaux et installations, l’élégance froide des matériaux évoque, pour qui sait observer, les violences faites aux femmes, l’enfermement dans lequel on les place parfois.

vam, sept. 2011

VAM. Série Les Vierges Noires. Feuille d’étain, fil de soie, tirage numérique

Pascaline Rey imagine des méduses de dentelle, de soie et de résilles. Ces œuvres sont réalisées avec les lingeries que les femmes lui confient. En les assemblant, l’artiste leur invente une nouvelle histoire. Chaque méduse symbolise ainsi un aspect de la féminité, de l’ingénue à la veuve joyeuse. Véronique Durieux explore, quant à elle, le thème de la femme et du loup depuis une dizaine d’années. Ses sculptures en terre cuite racontent le dépassement nécessaire des peurs, l’acceptation du corps et de ses désirs.

durieux, sept. 2011

Véronique Durieux

L’exposition Féminins Singuliers se déroule jusqu’au 24 septembre 2011 à la Galerie Alexandre Cadain à Paris.

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Je le lirai avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.