Biennale du 109

L’automne à Paris est la saison des salons artistiques, avec une abondance qui frôle parfois l’indigestion. La Biennale du 109 ouvre le bal en beauté. Cette manifestation créée par neuf peintres et sculpteurs en 1982 offre une réelle cohérence éditoriale. Si chaque artiste présenté a sa propre personnalité, leur point commun est le refus des sentiers battus, l’exigence dans la pratique, une vision personnelle du monde… Parmi les œuvres exposées, j’ai remarqué celles de Nicolas Canu, inquiétantes et envoutantes, l’univers pop et décalé de Noël Perrier, les sculptures poétiques de Gilles Manchevelle… (Cliquez sur les noms)

Pour découvrir ces artistes, et les autres, dépêchez-vous, la Biennale du 109  est ouverte tous les jours jusqu’au 2 octobre. Cela se passe à la Cité Internationale des Arts à Paris.

Quelques images du vernissage :

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Je le lirai avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.