Ombres

Sous les arcades de la place des Vosges, à Paris, une petite galerie présente le travail délicat de Sandrine Paumelle. Ses peintures font jaillir la lumière de l’ombre. À moins que cela ne soit l’inverse. Que les ténèbres envahissent peu à peu l’œuvre, ne préservant que certaines notes de couleurs intenses. L’artiste travaille sur du papier photographique qui lui offre un terrain d’exploration original. Elle griffe, ponce ce support, puis elle le recouvre de peintures acryliques, de pigments. Elle oppose lavis transparents et touches opaques, terres brunes, noirs profonds et bribes ardentes, reflets céruléens. De ces expérimentations d’atelier, naissent des landes imaginaires, des forêts mystérieuses, des prairies crépusculaires…

recto.jpg

Technique mixte sur papier © Sandrine Paumelle

Les peintures de Sandrine Paumelle sont à voir à la Galerie Colette Clavreul, 25 place des Vosges 75003 Paris, jusqu’au 19 août.

 

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Je le lirai avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.