FIAC 2019 corps ardents et évanescents

FIAC2019 10 karel appel - FIAC 2019 corps ardents et évanescents
Karel Appel (détail)

La FIAC a fermé ses portes. Cette édition 2019 a été foisonnante, sensuelle, charnelle. Assez différente donc des crus précédents, plus minimalistes et conceptuels. Cette année, la peinture était reine, la couleur omniprésente. Le stand de la galerie Sadie Coles (qui montrait de la vidéo) affichait ainsi des murs orange, jaune, vert, une initiative plutôt audacieuse dans une foire commerciale… Acheteurs et visiteurs ont été au rendez-vous de l’événement. 74 580 entrées ont été enregistrées en 5 jours, soit une hausse de 2,87 % par rapport à 2018.

Dans son dossier de presse bilan, la FIAC souligne que « la sélection d’œuvres (…) présentées reflétait entre autres des questions sociales majeures, telles que l’environnement et l’immigration. » Dans sa balade le long des allées du Grand Palais, Cimaises le blog a quant à lui été frappé par l’importance du thème du corps. Qu’il s’agisse d’un corps sensuel et provocant, ou d’un corps moins palpable, comme absorbé dans les méandres de notre univers de plus en plus technologique.

Voici les coups de cœur de cette édition 2019

CORPS ÉVANESCENTS…

ET CORPS ARDENTS…

Et vous, quelles ont été vos découvertes pendant cet événement ? Laissez-moi vos impressions en commentaires. Ils seront très appréciés !

Infos pratiques

FIAC 2020

  • Grand Palais (pour la dernière fois avant rénovation des lieux)
  • Du 22 au 25 octobre 2020
  • le site de la FIAC

VISITE EN IMAGE

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Je le lirai avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.