Le dessin, c’est contemporain !

zonder

Jérôme Zonder à la Galerie Eva Hober

À voir absolument ! Drawing now Paris, le salon du dessin contemporain tient sa 7e édition au Carrousel du Louvre jusqu’au 14 avril. C’est un petit salon (85 exposants) mais grand par sa qualité. Comme son nom l’indique, les galeries sélectionnées n’exposent que des œuvres sur papier : dessins, estampes, collages… Les techniques sont également incroyablement variées. Fusain, aquarelle, crayons de couleurs, crayon graphite, il y en a pour tous les goûts. Axé sur la création contemporaine, le salon permet d’appréhender l’extrême richesse de ce domaine. Les univers graphiques sont très riches avec une prédominance pour l’étrange et le sombre. Les formats, souvent de dimension importante, permettent de se laisser envahir par l’œuvre, de mieux ressentir l’intention de l’artiste. Comme l’année dernière, la plupart des galeries mettent en valeur un de leurs dessinateurs sur une partie de leur stand. Ce focus évite le côté fouillis de nombreuses foires (à tout) contemporaines. En déambulant dans les allées du Carrousel, il est impossible que vous n’ayez pas un coup de cœur. Quant à moi, j’ai particulièrement aimé l’univers enfantin et cruel de Françoise Pétrovitch à la Semiose Galerie, les forêts étouffantes de Didier Rittener à la Galerie Lange + Pult, les foisonnants dessins surréalistes de Jérôme Zonder à la Galerie Eva Hober

petrovicth-dessin

Françoise Pétrovitch à la Semiose Galerie (photo VA)

In brief :
The contemporary art fair “Drawing Now Paris”, exclusively dedicated to drawings, is taking place at the “Carrousel du Louvre” in Paris until Sunday 14 April. This interesting event gives the opportunity to see varied creative universes and many forms of contemporary drawings.  If you visit this fair, I’m sure you’ll have a favourite. As for me, I especially enjoyed the childish and cruel universe of Francoise Pétrovitch, the stifling forests of Didier Rittener and the teeming surreal drawings of Jérôme Zonder.

chelushkin

Kirill Chelushkin à la Galerie Rabouan-Moussion

1 réponse

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Je le lirai avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.