Des pépites dans le Marais

Le quartier du Marais à Paris propose plusieurs très belles expositions pour cette rentrée automnale.

Hernan Bas, Unknown poet #10 (The desert stirred him), 2012, 33 x 28 cm

 

La galerie Perrotin, rue de Turenne, accueille l’artiste américain Hernan Bas (né en 1977). Dans une série de petits formats sur papier, celui-ci célèbre trente-six poètes maudits. L’emploi de la feuille d’or ou d’argent évoque Klimt, les poses mélancoliques et le trait acéré, Schiele.

 

 

 

 

Toujours dans la même galerie, à l’étage, sont présentées les céramiques de la Suédoise Klara Kristalova. L’univers de l’artiste est inspiré par l’imaginaire populaire de l’Europe du Nord, les contes de fées. Ses personnages mi-anges mi-démons, mi-humains mi-animaux, nous transportent dans un univers onirique fascinant.

Klara Kristalova, Sleeping, grès émaillé, bois, photo VA

Klara Kristalova, Pale Unicorn, porcelaine émaillée, photo VA

Un peu plus loin, à la Galerie Richard, impasse Saint-Claude, j’ai découvert les paysages urbains de Stephan Hoenerloh dans un accrochage collectif aux talents inégaux. Cet artiste allemand peint des villes imaginaires, vides de tout élément humain, végétal ou animal, mais dont les architectures prolifèrent en toute démesure.

Fritz Panzer, Pianino, Photo VA

Enfin, galerie Alberta Pane, rue Saint Claude, les sculptures aériennes de Fritz Panzer m’ont enchantée. Avec quelques fils métalliques noirs, il recrée les objets du quotidien : un lavabo, une étagère, une table. Ce qui compte pour l’artiste, c’est de saisir la poésie de que l’on ne voit pas toujours.

Les expos Klara Kristalova et Hernan Bas ont lieu jusqu’au 27 octobre 2012.

L’expo Fritz Panzer se termine le 13 octobre 2012.

 

Pour en savoir plus, tout un tas de liens à parcourir :
la galerie Perrotin
Klara Kristalova
la galerie Richard
Stephan Hoenerloh
la galerie Alberta Pane

 

 

%d blogueurs aiment cette page :