Souffles de vie, souffle de mort

En pénétrant dans le bel espace de la galerie Karsten Greve, le visiteur est happé par de grandes formes géométriques et diaphanes qui semblent suspendues dans les airs… En s’approchant, il peut lire un panneau d’avertissement. Il ne faut ni « toucher », ni « souffler » ! C’est qu’un rien pourrait troubler l’ordre si parfait –et si fragile- des sculptures de Claire Morgan. L’artiste irlandaise a méticuleusement accroché des milliers de petits éléments à des fils transparents qu’elle a lestés de poids en plomb. Les alignements sont parfaits, rigoureusement parallèles. Cette impression de force, de rigueur est contrebalancée par la légèreté du dispositif entre ciel et terre. Un pas encore en avant, le visiteur distingue mieux les éléments composant ces installations, il est alors saisi d’une certaine répulsion. Ces petits points dans l’espace ? Des mouches bleues, des moucherons, alternant avec des graines duveteuses de chardons, des morceaux de verre, de plastique… Cette forme sombre au centre de la sculpture ? Des merles, une chouette naturalisés qui semblent sombrer au cœur de la matière, fauchés en plein vol ! Claire Mogan explore dans ses dernières œuvres le cycle de la vie et la mort, la confrontation du chaos et l’ordre. Quietus, le titre de cette exposition, envisage la mort comme une délivrance de la vie. On peut aussi y voir une interrogation sur les rapports ambigus de l’Homme, facteur de destruction, avec la nature. Difficile de rester de marbre devant ces œuvres. Et vous qu’en pensez-vous ?

clairemorgan1

Claire Morgan, "Nipple", mouches, graines de chardon, plomb, acrylique. Photo VA

clairemorgan2

Une vue de l'expo. Trois sculptures : "Endless", "Nipple", "The Birds and the Bees". Photo VA.

clairemorgan3

Claire Morgan,"Under arrest" (détail), cellophane, hibou Magellan naturalisé, nylon, plomb. Photo VA.

L’exposition Quietus de Claire Morgan a lieu jusqu’au 3 novembre 2012 à la Galerie Karsten Greve, 5 rue Debelleyme à Paris.

Liens contextuels :

Le site de l’artiste Claire Morgan

 

 

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Je le lirai avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.