Au pays des songes

La facture est classique, sans doute un peu sage, mais en y regardant de plus près, l’étrangeté des compositions séduit. Les peintures de Livia Pastre flirtent entre rêve et réalité. Dans l’exposition personnelle qu’elle présente jusqu’au 4 octobre à la galerie Valmay, la jeune artiste explore l’univers du songe. Elle met en scène dormeurs et dormeuses aux prises avec une végétation envahissante, quasi étouffante. La forêt protège-t’elle le rêveur ou au contraire l’isole-t’elle d’une barrière infranchissable, empêchant tout éveil ? Le doute s’installe et crée la poésie de l’œuvre.

Monde intérieur 73x54 cm

© Livia Pastre, Monde intérieur, 54 x 73 cm

 

Refuge 100x73 cm

© Livia Pastre, Refuge, 73 x 100 cm

 

pastre

© Livia Pastre, Effraction

 

N'hésitez pas à laisser un commentaire. Je le lirai avec plaisir !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.